Ecrit par | Great, ONG, UpCRM

Les fondateurs de UpCRM sont convaincus que c’est dans les premières années d’une société que se met plus aisément en place ce qui sera au cœur du système de valeurs de l’entreprise. Pour UpCRM, il a paru important d’intégrer un réseau d’entrepreneurs et de dirigeants disposant d’une expérience en matière de RSE tel que IMS Luxembourg. Afin d’être accompagné dans la prise  des décisions et la mise en place d’actions effectives.

Ainsi ce mardi 27 juin 2017, UpCRM était présent au Speed Meeting – Part & Act – Organisé par IMS. Cette bourse d’échange fut l’occasion de rencontrer des associations et de leur proposer une solution CRM en l’échange d’actions de sensibilisation pour les équipes. En effet, UpCRM propose une formule d’implémentation de CRM adaptée aux associations. Si vous voulez en apprendre davantage rendez-vous sur http://up-crm.com/crm-for-non-profit-organizations/

 

En quoi le CRM est il un outil clé pour les associations caritatives ? 

Le CRM permet d’envoyer le bon message à la bonne personne au bon moment via le bon canal. Les données sont clés. Plus elles sont vérifiées, nettoyées, normalisées, fusionnées, dédupliquées, enrichies, partagées et sécurisées facilement et rapidement, plus les organisations peuvent mettre en place rapidement des campagnes ciblées et personnalisées leur permettant de maximiser leur retour sur investissement.

C’est par la qualité de la donnée et son accessibilité qu’une organisation peut par exemple cibler les contacts les plus à même de donner, personnaliser le message avec un contenu adapté aux centres d’intérêts respectifs, adapter l’offre marketing (grille de don, fréquence du don) au potentiel individuel de chaque donateur, utiliser le canal le plus couramment utilisé…

On dit qu’une personne qui fait un don de 1.000€ a une capacité à donner 10.000€. Cela dépend entièrement de la relation que vous allez créer avec elle et de ce que vous allez lui proposer par la suite.

Est-ce que vous le remerciez comme tout le monde ou lui envoyez un courrier manuscrit de la part du responsable grands donateurs, du directeur et/ou président ? Est-ce que vous lui faites un retour immédiat ou dans les semaines qui suivent ? Est-ce que vous lui proposez des nouveaux projets à financer qui répondent à des centres d’intérêts identifiés ou exprimés par ce dernier ?

Toutes ces données, toutes ses actions, toutes ses relations sont directement liées au CRM et c’est en cela que c’est un outil stratégique.

L’intégralité de l’article ici.